• Accueil
  • > 0002 municipales 130911 – Rassembler à gauche

0002 municipales 130911 – Rassembler à gauche

Si je reproduis 2 prises de position sur les retraites (elles ne sont qu’un symbôle), notamment des verts et de la gauche du PS, ce n’est pas gratuit ! Rien n’est gratuit sur ce blog sauf le petit travail quotidien qu’il m’impose. Simplement si je rappelle ces deux déclarations, sans m’illusionner sur leur portée, c’est que je voudrais dire à tous ceux qui pensent que le rassemblement et l’union que nous préconisons, y compris avec des socialistes ou des écologistes, est un rassemblement incontournable pour éviter tout retour de la droite !

Des évolutions politiques tant locales que nationales sont possibles mais elles dépendent de notre capacité à rassembler et de notre capacité de proposition et de négociation.

Cela n’est pas un renoncement  ! La politique est faite de compromis que dictent les rapports de forces établis.

On m’a dernièrement reproché de dénoncer et de qualifier de gauchistes ceux qui  souhaitent, au prétexte que le PS fait une mauvaise politique au plan national, souhaitent également qu’il ne soit fait aucune référence à une alliance avec le PS. Je ne qualifie personne de gauchiste, je dis simplement que cette démarche existe, qu’elle consiste à vouloir « entrainer » un électorat qui pourrait-être (et qui d’ailleurs est) déboussolé par la politique social libérale du gouvernement,  vers un massif ralliement à la « vraie » gauche, notamment au Front de gauche.

L’actuel état du rapport de force interne à la gauche prise globalement, le système électoral, la menace non seulement d’une progression de l’extrême droite mais ce que ne voient pas certains de nos amis, une recomposition avec une partie de la droite dite « libérale » et le FN, des tentatives de centre gauche ralliant le PS et l’autre partie de la droite dite « libérale » peuvent avoir pour conséquence de marginaliser le Front de gauche (même avec 10 ou 15 % d’influence électorale), tous ces éléments nous rappellent que nous devons impérativement rassembler les socialistes, les communistes, les verts, les extrêmes gauche, pour constituer une force à la base et demain au sommet pour changer la politique de ce pays. Et arrêtons de ne voir que l’aspect des sigles de parti ? Sans les oublier pensons aux électeurs qu’ils représentent à ce jour !

Porter cette analyse localement est parfaitement en phase avec la politique actuelle du PCF qui doit défendre l’idée d’un Front de gauche et qui le fait sans pour autant ne pas marquer sa différence d’avec d’autres partenaires. Un PCF certes qui manque encore de bras, mais qui a toujours sa réflexion. Et que l’on me comprenne bien les bras ne vont pas sans réflexion et la réflexion ne va pas sans bras ! Mais le PCF ne saurait-etre une auberge espagnole.

Rassembler toute la gauche à Tarascon dans un Front Populaire et Républicain est une nécessité. Pour le programme et les objectifs faisons confiance à tous ceux qui le rejoindront. Ce sera un appui pour une autre politique nationa et quelle respiration nouvelle pour notre ville !

 

PARU DANS LE SITE DE L’HUMANITE (http://humanité.fr)

Alain Lipietz: « On espère profondément amender ce projet de loi sur les retraites »

Mots clés : europe écologie les verts,                           eelv,                           les vidéos de l’humanité,                           alain lipietz,                           réforme des retraites,                           financement des retraites,                           10 septembre pour les retraites,

 

 

0002 municipales 130911 - Rassembler à gauche trans

L’ancien député européen et actuel membre d’Europe écologie les Verts espère que les efforts conjugués de les parlementaires de la gauche du Parti socialiste, d’EELV et du Front de gauche, vont modifier le projet de loi sur les retraites proposé par le gouvernement Ayrault.

A la question « les ministres (écologistes) vont-ils être capables d’infléchir la position du gouvernement », l’ancien soutien d’Eva Joly à la présidentielle 2012 préfère remarquer que les députés socialistes sont de plus en plus nombreux à s’opposer à des projets de loi phare du gouvernement, du traité européen (TSCE) à la loi de transposition de l’accord national interprofessionnel (ANI). Les efforts de ces députés et sénateurs socialistes, conjugués à ceux des écologistes et du Front de gauche, peuvent changer la donne, espère Alain Lipietz, qui rappelle qu’ »en France, c’est le Parlement qui vote les lois, pas le gouvernement! »

  • A voir aussi:

Retraite: Emmanuel Maurel promet »des amendements socialistes » à la réforme

Retraites. « La philosophie globale qui fonde cette réforme est extrêmement grave », estime Laurence Cohen

Martine Billard: « Le Front de gauche va briser le « on ne peut pas faire autrement » sur les retraites

Vidéo Stéphane Guérard

Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus