• Visiteurs

    Il y a 4 visiteurs en ligne
  • Méta

  • Oeuvre de Rodin

    Oeuvre de Rodin

  • mars 2015
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Dali

    Dali

  • Ian Brossat Chef de file des communistes

    Européennes

    Le nouveau monde :
    D'un coté, on prétend "responsabiliser" les gens modestes en augmentant le prix du #carburant.
    De l'autre, on déresponsabilise les riches en baissant leurs impôts sans rien leur demander en échange.
    Moins tu as, plus tu donnes.
    Plus tu as, moins tu donnes.

  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 21 mars 2015

NOVES hier soir : projection d’un film sur la situation en Grèce

Posté par jacques LAUPIES le 21 mars 2015

 

Ce vendredi soir 20 mars 2015 était organisée une soirée au cinéma de Noves au cours de laquelle fut projeté un film relatant les origines de la situation en Grèce, la Grèce qui vient de voir la victoire de la coalition Syriza lors des dernières élections législatives.

Un film qui nous explique comment le peuple grec a progressivement réagi face à l’instrumentalisation  dont il a été victime depuis une intégration dans l’Europe censée lui apporter aide et soutien et qui finalement a été victime des politiques libérales favorisant les marchés financiers.

S’en est suivie une discussion au cours de laquelle fut posée la question de la difficulté de trouver en France une opposition à une politique qui fait, toutes proportions gardées, des dégâts sur le plan économique et social.

Certains, dont le réalisateur on avancée l’idée qu’en Grèce comme en Espagne la population a été plus durement frappée par la politique libérale qui prévaut en Europe mais que de surcroit un passé totalitaire récent dans ces pays a pu freiner la perspective d’un recours à l’extrême droite, bien plus déconsidérée qu’en France dans ces deux pays !

La question mérite débat.

Une évidence cependant : la progression de l’extrême droite dans notre pays répond bien à un mécontentement des milieux populaires et sauf à en revenir aux causes, les expliquer de manière claire en se fondant sur le système d’exploitation capitaliste, il y aura toujours des récupérations possible à droite au centre et même à gauche avec la Social Démocratie. D’où la nécessité de valoriser le combat de classe, d’en faire apparaître la complexité.

Mais qui d’autres que les communistes, et ses alliés du Front de gauche, peuvent le faire mieux que quiconque, car ils ont non seulement les éléments théoriques pour cela, mais leur propre expérience historique ?

Il n’est pas question pour eux de se replier sur eux-mêmes mais à l’inverse il y a danger à se diluer dans des objectifs et des stratégies inadaptés. Par exemple oublier que les objectifs à proposer doivent prendre en compte en toute priorité les revendications telles que l’augmentation les revenus salariaux et des prestations sociales ainsi que la réduction de la durée du travail et des réformes fiscales permettant de dégager les moyens nécessaires

 

DSC_0258-1

En préalable au débat avait lieu une réunion en Mairie

 

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus