• Visiteurs

    Il y a 5 visiteurs en ligne
  • Méta

  • Oeuvre de Rodin

    Oeuvre de Rodin

  • août 2016
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Dali

    Dali

  • Ian Brossat Chef de file des communistes

    Européennes

    Le nouveau monde :
    D'un coté, on prétend "responsabiliser" les gens modestes en augmentant le prix du #carburant.
    De l'autre, on déresponsabilise les riches en baissant leurs impôts sans rien leur demander en échange.
    Moins tu as, plus tu donnes.
    Plus tu as, moins tu donnes.

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 10 août 2016

Turquie: Le PCF dénonce la déclaration scandaleuse du secrétaire général du Conseil de l’Europe

Posté par jacques LAUPIES le 10 août 2016

 

 

COMMUNIQUE DU PCF.
 
TURQUIE / LE PCF DENONCE LA DECLARATION SCANDALEUSE DU SECRETAIRE GENERAL DU CONSEIL DE  L’EUROPE
 
 
Depuis l’échec de la tentative de coup d’Etat militaire, RT Erdogan intensifie la situation nouvelle pour accélérer l’installation de sa dictature personnelle. Des purges sans précédent touche la justice, l’armée, les médias, l’éducation, … plus de 50 000 femmes et hommes ont été limogés et 10 000 se trouvent en détention provisoire. 
 
Cette chasse aux sorcières vise clairement à briser l’opposition à accentuer le contrôle de l’appareil d’Etat par l’AKP afin de modifier la constitution et de mettre en place un régime ultra présidentiel.
 
Les forces conservatrices font bloc pour accentuer une violence d’Etat qui frappe les peuples de Turquie et intensifier la guerre contre le peuple kurde. Elles suscitent une réprobation généralisée qui isole chaque jour davantage Ankara. Dans ce contexte, les déclarations récentes du Secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn JAGLAND qui approuve « le nettoyage » actuel sont indignes et doivent faire l’objet d’une condamnation unanime. Les dirigeants européens ont exprimé leur inquiétude face à l’absence de respect de l’Etat de droit en Turquie. Il faut sans tarder en tirer toutes les conséquences et cesser tout soutien à la politique de RT.Erdogan.  
 
Le PCF réaffirme son exigence de voir stopper toute subvention européenne à la Turquie suite à « l’accord de la honte » conclut sur le dos des réfugiés, renouvelle sa solidarité avec les démocrates et les progressistes de Turquie. Il considère avec le co-président du HDP, Sélahattin Demirtas, qu’il ne peut y avoir d’autre issue qu’une démocratie de la Turquie pour établir une paix durable dans le respect des droits et des libertés.

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus