• Visiteurs

    Il y a 6 visiteurs en ligne
  • Méta

  • Oeuvre de Rodin

    Oeuvre de Rodin

  • août 2016
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Dali

    Dali

  • Ian Brossat Chef de file des communistes

    Européennes

    Le nouveau monde :
    D'un coté, on prétend "responsabiliser" les gens modestes en augmentant le prix du #carburant.
    De l'autre, on déresponsabilise les riches en baissant leurs impôts sans rien leur demander en échange.
    Moins tu as, plus tu donnes.
    Plus tu as, moins tu donnes.

Première journée de l’Université d’été du PCF

Posté par jacques LAUPIES le 27 août 2016

 

Pour se rendre de Tarascon à  Angers il faut moins de  sept heures dont une heure d’attente à Nîmes et autant pour le  transfert à Paris entre gare de Lyon et gare Montparnasse.  Avec des rames TGV dont le confort a été amélioré au fil des années  la canicule et de légers retards à chaque étape du parcours, il faut reconnaître que nous disposons avec la SNCF (pour les grands  axes notamment) d’une belle entreprise de transport nationale à préserver et sans doute à améliorer, ce qui évidemment fait l’objet de luttes bien justifiées de la part des cheminots.

Des luttes il devrait en être question dans les débats abordés durant ces trois jours pendant lesquels nous sommes accueillis dans l’enceinte de la faculté des lettres d’Angers où nous avons constaté que les étudiants disposaient d’installations appropriées que l’on voudrait bien vouloir se multiplier dans ce pays où tant de jeunes sont privés encore de formation.

Je suis évidemment enchanté de découvrir des lieux faits pour étudier dans des conditions excellentes et dont une partie de la jeunesse peut bénéficier mais en même temps cela me ramène à tous ceux que je peux côtoyer au quotidien et qui sont privés de tout cela. L’une des raisons étant l’absence de ressources dans les familles les plus modestes qui non seulement ne bénéficient pas de moyens suffisants mais ne peuvent pour des raisons culturelles transmettre  à leurs enfants les bases nécessaires pour prendre goût aux études et au savoir !

C’est précisément un peu de cela qu’il a été question dans le premiers débat, plus large, consacré au « revenu universel »

Une aspiration pas si nouvelle que cela et qu’il faut, je suppose, après tout ce que j’ai pu entendre, approfondir et dont les communistes veulent et doivent impérativement se saisir.

D’ailleurs comme je l’ai souvent souligné dans ce blog cela a à voir avec l’allocation d’autonomie pour les jeunes qui doit, selon moi, pour eux comme pour d’autres catégories compléter des acquis sociaux tels que les aides au transport, au logement et à la nourriture, à l’accès à la culture, etc. Un revenu, comme cela a été souvent souligné ne doit pas conduire à remettre en cause les formes actuelles de sécurité sociale et la base de leur financement à la source, dans l’entreprise.

DSC_0437

 

DSC_0429

 

DSC_0432

 

DSC_0435

 

DSC_0434

 

Rentrée scolaire. Le SNES appelle les enseignants à la résistance pédagogique

Vendredi, 26 Août, 2016
Humanite.fr

Le Snes-FSU appelle à la grève dès le 8 septembre contre la réforme du collège et invitant les enseignants à la « résistance pédagogique ».

Il y a « une espèce d’incertitude qui plane sur cette rentrée », a déclaré Frédérique Rolet, secrétaire général du Snes-FSU, le premier syndicat du secondaire, lors de sa conférence de presse de rentrée.
Elle est « due à la mise en place notamment d’une réforme du collège qui se veut « hollistique » parce qu’elle concerne tout: le renouvellement des programmes sur quatre niveaux d’un seul coup, la mise en place de l’accompagnement personnalisé, les Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), le livret scolaire unique numérique, à la fin de l’année un nouveau Diplôme national du brevet », a-t-elle énuméré.
Frédérique Rolet a évoqué « un état d’esprit des enseignants marqué par beaucoup de lassitude devant l’empilement des réformes » et « un sentiment de gâchis » en cette dernière rentrée du quinquennat. Depuis la loi de refondation de l’école de 2013, « on a l’impression que très vite le soufflé est retombé, la mise en oeuvre ne suivait pas », a-t-elle jugé, doutant que l’objectif des 60.000 créations de postes soit atteint. Mme Rolet a dénoncé « un fossé qui s’est creusé entre le gouvernement et les enseignants », avec « une perte de sens du métier ». « Les professeurs sont très désorientés, ils ne savent plus ce qu’on leur demande ».
Elle a critiqué « beaucoup de mesures extrêmement chronophages », comme la mise en oeuvre pour la première fois en même temps des programmes de la 6ème à la 3ème, nécessitant de refaire toutes les préparations de cours.
Les enseignants sont « mécontents de leur salaire et leurs conditions de travail ». Le plan de revalorisation progressif de leurs salaires, échelonné au-delà de l’élection présidentielle, « vient trop tard ». Elle a pointé une « volonté du gouvernement de raccrocher le vivier électoral que constituent les enseignants », mais « beaucoup considèrent que ça ne lève pas le contentieux sur les questions de métier ». Le Snes appelle à la grève contre la réforme du collège et les conditions de rentrée, au sein d’une intersyndicale qui inclut FO, la GCT et Sud. Elle appelle aussi à organiser des assemblées générales dans les établissements le 31 août, jour de la pré-rentrée des enseignants, afin de « faire remonter les principaux problèmes rencontrés ».

 

 

 

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus