• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Parti Communiste. « La France en commun, socle du rassemblement populaire »

Parti Communiste. « La France en commun, socle du rassemblement populaire »

10 01 2017

DSC_0283-1

Ce qu’il leur faut à l’assemblée nationale, pour accompagner leurs luttes, c’est un groupe communiste fort

 

S’ENGAGER DANS LA CAMPAGNE POUR LES LEGISLATIVES AVEC UN CANDIDAT COMMUNISTE

Le temps est venu d’entrer en campagne même si les communistes n’ont pas encore désigné tous leurs candidats, ce qui est le cas dans la seizième circonscription d’Arles  qui englobe en outre SAINT MARTIN DE CRAU, SAINTES MARIES DE LA MER, MAS BLANC DES ALPILLES,, SAINT PIERRE DE MEZOARGUES, SAINT ETIENNE DU GRES, ARLES, FONTVIEILLE, ISTRES , TARASCON, MIRAMAS.

La Section de Tarascon du Parti Communiste de Tarascon qui a la responsabilité des territoires des communes  de Mas Blanc, Saint Etienne du Grès,  Saint-Pierre-de-Mézoargues, Boulbon  et Tarascon, a pris d’ores et déjà des initiatives pour que soit proposée une candidature communiste sur la circonscription. En effet en l’état actuel de la situation politique dans le pays (la désignation des Députés est finalisée nationalement après avis et proposition des sections concernées et de la Fédération Départementale) il convient de mener le combat contre la politique « austéritaire » absurde conduite par une majorité social libérale qu’a incarné le gouvernement sous la direction de François Hollande et de Manuel Valls et celle des gouvernements de droite précédents.

Plus encore il va falloir combattre les prétentions désastreuse d’un Fillon qui veut en rajouter bien pire et d’un Front National qui vit et se développe sur les conséquences de cette politique qui met insidieusement en cause les droits acquis par les salariés et provoque l’affaiblissement de la condition du monde paysan, plonge les couches moyennes (artisans, petits commerçants, professions libérales, etc.) dans de grandes difficultés, met en danger la jeunesse, menace les retraités dans leurs droits déjà bien insuffisants.

Combattre ce dernier Parti (FN) qui spéculant et condamnant une forte présence de population immigrée (sans laquelle ne pourrait fonctionner le monde agricole et certains secteurs comme le bâtiment) jouant la carte du nationalisme, particulièrement étriqué, recueille un certain succès auprès d’une population excédée par des décades de soutien au grand patronat et ne voyant pas que la banque et la finance sont les vrais coupables.

Le groupe parlementaire du Front de Gauche avec ses Députés Communistes à défendu sans faille les valeurs de la République et notamment tous les droits sociaux relevant du travail (contre la loi El Khomri) les droits à l’éducation, à la santé, à la protection sociale, les droits constitutionnels (contre la déchéance de nationalité). Et cela il l’a fait avec l’appui majoritaire des français qui ne s’en laissent pas conter quand on s’en prend à leurs conditions de vie et de travail, à leurs libertés. Ce soutien est allé bien au delà des électeurs de gauche les plus éclairés et surtout avec un mouvement social puissant qui s’est manifesté au sein de la classe ouvrière et du monde salarié en général.

Ceux qui déjà soutiennent le PCF dans ses combats politiques mais aussi tous ceux qui électeurs de gauche : écologistes, socialistes, radicaux de gauche, du Parti de gauche, se sont dressés pour défendre les vraies valeurs de gauche, ne comprendraient pas que l’on puisse comme certains le préconisent demander à des femmes ou des hommes compromis dans des soutiens au gouvernement actuels de les représenter.

Les populations d’Arles, Miramas, Tarascon Saint Martin de Crau, etc. marquées par un passé de luttes ouvrières et une forte influence communiste présente ou passée, d’une gauche solide, souvent unie, doivent pouvoir, à cette élection législative se rassembler sur une candidature communiste. Ils ont les compétences (parfois même les expériences d’élus) et la fidélité nécessaire pour redonner goût à la politique a des milliers d’abstentionnistes et a des travailleurs égarés dans l’illusion FN.

La Section de Tarascon prendra des initiatives dans ce sens et elle appelle d’ores et déjà tous ceux qui souhaitent débattre des PROPOSITIONS DES COMMUNISTES à se rapprocher d’elle. Elle invite notamment le 20 janvier 2017 à partir de 17 h 30 à participer aux vœux de celle-ci

Elle prépare également une initiative pour le 3 fécrier 2017 que tout citoyen et surtout tout syndicaliste et surtout tout jeune ne devraient manquer. Ce sera la surprise.

Pour la Section PCF de Tarascon

jacques.laupies@orange.fr

 

 

 A  LIRE CE JOUR DANS L’HUMANITE

 

Julia Hamlaoui
Mardi, 10 Janvier, 2017
L’Humanité
pierre laurent: «/Cette France en commun que nous appelons de nos vSux sera notre objectif, avant, pendant et après les échéances électorales/». photo julien jaulin<br /><br /><br />
 » src= »http://img.humanite.fr/sites/default/files/styles/image_article/public/images/46808.HR.jpg?itok=HdBukdM9″ width= »473″ height= »275″ /></span></div>
</div>
</div>
<div>
<div>
<div>
<p><span style=Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, a présenté ce lundi à Paris, lors de ses vœux pour 2017, les propositions phares que son parti entend défendre lors des élections présidentielle et législatives.

Abonnez-vous

Ce contenu est réservé aux abonnés à l’Humanité Digitale

Actions

Informations



Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus