• Visiteurs

    Il y a 5 visiteurs en ligne
  • Méta

  • Oeuvre de Rodin

    Oeuvre de Rodin

  • octobre 2018
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Dali

    Dali

  • Ian Brossat Chef de file des communistes

    Européennes

    Le nouveau monde :
    D'un coté, on prétend "responsabiliser" les gens modestes en augmentant le prix du #carburant.
    De l'autre, on déresponsabilise les riches en baissant leurs impôts sans rien leur demander en échange.
    Moins tu as, plus tu donnes.
    Plus tu as, moins tu donnes.

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > A lire par tous ceux qui ont oublié ou ne savent pas ce qu’est l’exploitation du travail et la lutte des classes ou ne l’ont jamais su…Où font semblant !

A lire par tous ceux qui ont oublié ou ne savent pas ce qu’est l’exploitation du travail et la lutte des classes ou ne l’ont jamais su…Où font semblant !

Posté par jacques LAUPIES le 25 octobre 2018

 

 

A lire par tous ceux qui ont oublié ou ne savent pas ce qu'est l'exploitation du travail et la lutte des classes ou ne l'ont jamais su...Où font semblant ! dans POLITIQUE

Marilyne Poulain

Co-animatrice du collectif immigration de la CGT,

Elle était l’invitée de La Midinale de Regards,

Ce mercredi 24 octobre 2018.

Image de prévisualisation YouTube

« Se battre pour les travailleurs migrants c’est se battre pour tous les travailleurs »

 

Sur le travail de la CGT vis-à-vis des travailleurs migrants

« Notre responsabilité, c’est de rassembler tous les salariés. »

« On est très présent auprès des travailleurs migrants. »

« Une dizaine de millier de travailleurs étrangers ont rejoint la CGT depuis 10 ans. »

« On fait face à une situation d’inégalité de droits, totalement anticonstitutionnelle d’ailleurs. »

« Un grand nombre de travailleurs immigrés sont en situation d’absence de droits parce que sans titre de séjour. »

 

Sur l’immigration et le dumping social

« Ce n’est pas l’immigration qui crée le dumping social mais l’absence de droits. »

« La traite des êtres humains, ce n’est pas uniquement en Libye, c’est aussi sur le territoire français – et c’est une situation créée par les politiques migratoires actuelles. »

« L’Etat de droit, c’est protéger l’ensemble des travailleurs sur le territoire. »

 

Sur la peur du travailleur étranger

« Dans toute période de crise économique et de tension, il y a des replis identitaires : certains agitent l’opposition entre travailleurs français et étrangers. »

« Les droits des travailleurs immigrés, ce sont les nôtres. Nos intérêts sont communs sur le marché du travail. »

 « En tant que syndicat, nous revendiquons l’unité du salariat. »

« C’est en luttant ensemble pour l’égalité des droits qu’on peut aller vers une société meilleure et égalitaire. »

« C’est une vraie question : est-ce qu’on n’aide plus les travailleurs sans-papiers ou est-ce qu’on se bat ensemble dans les entreprises pour que nos droits soient égaux ? »

 

Sur le rapport des partis politiques avec les travailleurs étrangers

« Certains partis viennent soutenir les grèves de travailleurs sans-papiers. »

« Dans partis politiques sont présents mais on peut voir certaines ambiguïtés dans des discours qui sont tenus. »

« Nous revendiquons la régularisation des travailleurs sans-papiers. »

« La régularisation est un pansement pour préparer une politique défaillante en terme d’immigration. »

 

Sur les objectifs de la CGT par rapport aux travailleurs étrangers

« Se battre pour les travailleurs migrants, c’est se battre pour l’intérêt de tous les travailleurs de ce pays. »

« Toute la précarisation mise en œuvre par le gouvernement, c’est ça qui fait monter le sentiment de mal-être et le repli identitaire dans la population. »

« Il faut remobiliser la gauche pour combattre notre véritable ennemi : le système capitaliste. »

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus