• Visiteurs

    Il y a 7 visiteurs en ligne
  • Méta

  • février 2019
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728  
  • Dali

    Dali

  • Tête de liste des communistes

    Européennes

    Pour faire gagner une Europe Sociale et Ecologiste le 26 mai 2019
    Jeunes mobilisez vous pour faire connaitre et défendre la liste des candidats présentés par le PCF

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 1 février 2019

Réponse à une sollicitation pour agir en faveur d’initiatives pour soutenir la création d’un Front Commun

Posté par jacques LAUPIES le 1 février 2019

 

Votre démarche est certes louable mais il apparaît que les forces que vous souhaitez voir se réunir ont des identités à faire connaître et reconnaître et qu’il leur appartient de se rencontrer et de négocier les formes possibles de rassemblement.

Chaque militant, ou élu, doit conduire son action dans son organisation et œuvrer en son sein pour le  rassemblement souhaité. Qu’il exprime à titre personnel sa démarche et la rende publique ne me choque pas. Par contre s’associer structurellement, à titre personnel avec d’autres personnes, appartenant à des organisations différentes qui plus est disposant d’un mandat de Député acquis avec le soutien de leur organisation, me semble inapproprié et ne peut que semer la confusion. Cela témoigne également d’un manque de confiance à l’égard du fonctionnement interne de son propre parti. 

Trop d’initiatives de ce genre existent et ne font que diviser un peu plus !

 En gros, existe au sein de la gauche qui met l’accent sur le social et la défense et l’extension des services publics :

le Parti communiste disposant malgré sa faiblesse électorale aux présidentielles d’une organisation solide, mais qu’il convient de renforcer et de restructurer,

 la France insoumise qui dispose d’une influence électorales due aux concessions faites  depuis sa démarche « Front de Gauche » mais accuse une stagnation  suite à des erreurs stratégiques et des reculs idéologiques,

le Parti Socialiste empêtré dans son glissement social libéral et qui s’affaiblit sur sa droite (récupération macronniène) et sur sa « gauche » (le départ d’Hamon est un signe qu’il ne faut cependant pas surestimer)

le NPA  qui de fait est très souvent instrumentalisé par la droite et les médias dans le but essentiel de discréditer la gauche en général et le PCF en particulier

les clubs, groupements divers, association, syndicats dont la vocation à caractère économique, social, culturel, peut venir en soutien d’une gauche rassemblée mais dont la multiplication n’aide pas à éclaircir le débat !

Il est évident que le rassemblement de toutes ces forces créerait une dynamique qui génèrerait  un courant majoritaire mais encore faut-il s’assurer que les propositions économiques, sociales, dans le domaine de l’écologie en matière de politique étrangère (Europe et coopération internationale) de ce rassemblement conduisent à le consolider avant et après les prochaines consultations électorales afin qu’il puisse s’appuyer sur un puissant mouvement social, lequel n’existe pas malgré les luttes en cours.

La meilleure preuve des problèmes que pose les « fronts communs » non élaborés ne se trouve-t-elle pas par exemple avec celui que constitue celui des gilets jaunes qui dès lors qu’il veut « investir le champ du politique » surgit pour lui l’obstacle des divisions…

Loin de ne pas  comprendre l’utilité et l’impact du rassemblement dans tout mouvement social (facteur de prise de conscience) il faut, selon moi, avoir à l’esprit que, comme en matière électorale et donc politique,  les différents partenaires doivent évaluer ce qui leur garantit d’aboutir au succès du compromis, et cela ne peut se faire en dehors d’eux.

Chaque chose en son temps et ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Donnons nous d’abord les moyens d’atteindre nos objectifs d’union avant en intervenant au sein de nos propres organisations! 

A suivre !

 

 > Message du 31/01/19 17:26

> De : « Front commun » <contact@frontcommun.fr>
> A : « Jacques Laupies » <jacques.laupies@orange.fr>
> Copie à :
> Objet : « Nous prenons une initiative politique » – Elsa Faucillon et Clémentine Autain> Cher-e Jacques> Tu avais soutenu, au moment des élections du printemps 2017, nos efforts pour la création d’un « Front commun ». Depuis lors, nous avons continué de travailler, après la disparition du Front de gauche, à un nouveau cadre de rassemblement. C’est pourquoi il nous semble important de te tenir informé de la traduction de ces efforts dans une première initiative prise par deux députées respectivement insoumise et communiste, Clémentine Autain et Elsa Faucillon. Elles ont en effet décidé de créer un nouveau cadre politique, LE FIL, « afin de participer activement au travail de refondation des idées, stratégies et formes politiques à même d’agréger et de gagner dans notre pays ».

> LE FIL se lance donc cette semaine avec une première newsletter, dont la parution sera hebdomadaire, et se prolongera par des initiatives publiques. Les deux jeunes député·e·s y lancent un appel : « avec toutes les forces individuelles et collectives disponibles qui se reconnaissent ou se reconnaîtront dans notre démarche, nous voulons faire mouvement, influer sur le cours de la construction politique à gauche. »

> Il est à nos yeux très important que le maximum de militant·e·s, mais aussi de toutes  celles et tous ceux qui ne trouvent pas aujourd’hui de cadre d’activité politique dans lequel s’engager pour un très large rassemblement des forces de transformation sociale aient connaissance de cette initiative. Elles et ils pourront prendre connaissance de cette première Newsletter sur le site internet du FIL (lefildescommuns.fr), s’y exprimer,   s’y abonner et la faire connaître à leur tour autour d’eux.

> Cette Newsletter paraîtra désormais chaque semaine. Elle sera prolongée par des initiatives publiques dont nous te tiendrons informé. Il serait par ailleurs très utile que, partout où c’est envisageable, des réunions rassemblant le plus largement possible celles et ceux qui pourraient se reconnaître dans cette démarche se tiennent afin d’examiner comment développer ce nouveau cadre d’échanges politiques. Dans ce cas, n’hésite pas à nous tenir au courant afin que nous puissions y apporter tout le concours possible.

> Fraternellement

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus