• Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Méta

  • mars 2019
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Dali

    Dali

  • Tête de liste des communistes

    Européennes

    Pour faire gagner une Europe Sociale et Ecologiste le 26 mai 2019
    Jeunes mobilisez vous pour faire connaitre et défendre la liste des candidats présentés par le PCF

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 15 mars 2019

Coup de pouce donné à Marine Le Pen par la Direction de France 2…

Posté par jacques LAUPIES le 15 mars 2019

J’ai fait un effort pour regarder l’émission politique de ce jeudi sur France 2. Cette chaîne, comme nous le rappelions hier donne largement la parole à tous, sauf aux dirigeants nationaux du parti communistes, a offert à Marine Le Pen après avoir comme tant d’autres médias à contribué à en faire la principale opposante à Macron, une belle occasion de déballer sa démagogie. Qui plus est l’émission d’hier soir, relativement bien préparée pour elle, a permis de la faire progresser dans le sondage réalisé pendant le débat.

Voila donc le chef d’oeuvre réalisé par la Direction de cette chaîne : asseoir politiquement dans le contexte actuel Marine Le Pen et lui procurer ce dont elle a un besoin impératif le concours de la droite, qui finalement la préfère à Macron ! Mais ce n’est pas moi qui m’en étonnerait et ceux que je peux côtoyer se rappelleront, comme je l’ai souvent indiqué dans ce blog, que les forces du capital de ce pays travaillent à cet objectif depuis  des décades. 

Dire cela aujourd’hui n’a pas la même valeur que d’avoir prévu  le  jour où, sous l’égide de Mitterrand lui-même, on a fabriqué et ouvert une voie de garage pour l’extrême droite. Une voie de garage dont on l’extrait maintenant pour lui ouvrir celle du pouvoir en banalisant peu à peu sa pseudo dé-diabolisation !

Ses contradicteurs dans le débat, de l’inénarrable et social libéral Jacques Attali jusqu’à la pauvrette Ministre tête de liste de LREM en passant par  l’intarissable  Maire Communiste d’Aubervilliers n’ont pas résisté à son calme apparent qui a bien entendu couvert ses propos trompeurs, parfois mensongers et souvent imprégnés d’une haine sournoise de classe.

Poutou, invité au débat a préféré regarder un match (un effet recherché, pas très malin selon moi) et rappelé à tous ces invités de Léa Salamé, qui pour la plupart encombrent les plateaux de télé, que les actions et manifestations des travailleurs sont les meilleures voies pour sortir de leur pétrin actuel !

Le respect de la Démocratie impliquerait que tous les candidats tête de liste aux européennes soient invités à cette émission du jeudi avec un ordre défini par tirage au sort et avant le scrutin du 26 mai.

J’attends et j’espère voir le candidat de mon Parti IAN BROSSAT. Léa appelle ta Directrice et mettez ça au point !

 

 

 

Des élèves de Belgique, de Suisse ou encore d’Allemagne (ici à Hambourg) manifestent par milliers, une fois par semaine,<br /><br />
pour exiger de leurs gouvernements qu’ils agissent fermement contre le réchauffement de la planète. Axel Heimken/AFP<br /><br />

Des élèves de Belgique, de Suisse ou encore d’Allemagne (ici à Hambourg) manifestent par milliers, une fois par semaine, pour exiger de leurs gouvernements qu’ils agissent fermement contre le réchauffement de la planète. Axel Heimken/AFP
 

CLIMAT. LES JEUNES RÉCUSENT LA CROISSANCE INFINIE

Vendredi, 15 Mars, 2019

Lycéens et étudiants manifesteront ce vendredi dans plus de 105 pays. En France, 217 rendez-vous sont prévus, tous visant à se réapproprier un enjeu pollué par les inerties politiques.

Ils en seront en Équateur, ils en seront au Groenland, ils en seront en Égypte, en Namibie, aux États-Unis, en Inde et un peu partout en Europe. Ils en seront, au total, dans plus de 105 pays et de 1 600 villes : partout dans le monde, des étudiants et des lycéens ont annoncé leur participation à la première journée de grève scolaire internationale pour le climat jamais organisée. L’appel, lancé par la jeune Greta Thunberg, cette adolescente suédoise dont le plaidoyer pour le climat a obtenu un écho médiatique rarement égalé, a, c’est le moins que l’on puisse dire, été entendu.

Depuis bientôt quatre mois, des élèves de Belgique, de Suisse ou encore d’Allemagne manifestent, parfois par dizaine de milliers, une fois par semaine pour exiger de leurs gouvernements qu’ils agissent fermement contre le réchauffement de la planète. Ceux de France ont rejoint le mouvement mi-février et annoncent, pour ce vendredi, des événements dans plus de 215 villes – dans certains cas avec le renfort d’enseignants –, souvent préparés de longue date. À Bayonne, la mobilisation se construit depuis un mois….

 
 lire la suite sur humanité.fr ou en achetant le journal

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus