• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Dépendance personnes âgées, soutien aux jeunes en formation, prise en charge des jeunes de-scolarisés et sans emplois

Dépendance personnes âgées, soutien aux jeunes en formation, prise en charge des jeunes de-scolarisés et sans emplois

Posté par jacques LAUPIES le 30 mars 2019

DSC_0186[1]avenue Feuchères

Mon commentaire du jour consistera à vous dire que je suis franchement dégoûté par ces gens qui prétendent gouverner.
Gouverner c’est prévoir et comme les gouvernements antérieurs successifs n’ont pas appliqué ce principe celui qui gouverne ce jour pousse le bouchon de la non réponse aux besoins qui s’expriment dans le pays encore plus loin ! Des luttes sous différentes formes et pas seulement par la plus spectaculaire, celle des gilets jaunes se développent.
Mais ces authentiques serviteurs de la classe dominante composée des plus gros capitalistes et de leur valetaille politique et médiatique sont là, mal élus et en position d’utiliser la force car confrontés à la protestation qui s’amplifie. Ils conduisent le pays en refusant de changer de cap politique vers une situation lourde de risques car la colère gronde.
Il n’ont pas véritablement la mesure de ce qui se passe dans l’esprit des français dont encore une grande partie est inquiète, parfois en état de colère qui peuvent passer de l’endormissement que leur inflige des médias sous leur contrôle à une révolte que ne pourra plus maîtriser le ouvoir en place !
Tant mieux diront certains  qui au fond cherchent un désordre  et sont tout autant à trouver parmi les « casseurs » que dans les rangs de l’extrême droite mais aussi au niveau du pouvoir qui choisit de « provoquer » les manifestants comme ces députés LREM, leurs ministres, qui hantent les plateaux et n’ont de cesse de déformer un mouvement social qui se dessine et va bientôt leur demander des comptes !
Mon commentaire n’est pas idéologique il est basé sur ce que l’on voit, que l’on entend, pour peu que l’on rencontre comme cela a été mon cas aujourd’hui une famille en difficulté, des travailleurs sociaux impuissants à régler la souffrance des cas sociaux, une employée du ministère des finances préoccupée par la situation de notre pays, etc.
 

Dépendance personnes âgées, soutien aux jeunes en formation, prise en charge des jeunes de-scolarisés et sans emplois dans POLITIQUE 64838.HRN SOCIALE. UN PLAN POUR LA DÉPENDANCE AU PRIX DE SACRIFICES SUR LA SÉCU

Vendredi, 29 Mars, 2019

Le rapport sur le grand âge, remis jeudi à Agnès Buzyn, propose de financer les 175 mesures qu’il énonce par des économies sur les retraites et la santé. La ministre annonce des « choix » douloureux.

La mission sur le grand âge et l’autonomie devait accoucher de « mesures financières lourdes ». Elle a tenu en partie parole, ce jeudi, à l’occasion de la présentation du rapport qui conclut ses travaux sur la prise en charge de la dépendance. Même si l’effort proposé et les questions sur son financement suscitent le scepticisme côté syndical.

Le président du Haut Conseil du financement de la protection sociale, Dominique Libault, auteur du document de 228 pages remis à la ministre des Solidarités et de la Santé, propose de reconnaître la perte d’autonomie comme un « nouveau risque de protection sociale » au travers de 175 mesures. Leur montée en charge, couplée à la hausse du nombre des anciens, générerait une dépense publique supplémentaire de 6,2 milliards d’euros en 2024, et 9,2 milliards d’euros par an en 2030. Les principales mesures concernent la création de 80 000 postes dans les Ehpad d’ici à 2024, soit un taux d’encadrement porté de 0,63 à 0,76 poste pour un résident (les syndicats réclament un poste pour un résident), un plan de rénovation de ces établissements de 3 milliards d’euros, une enveloppe de 500 millions pour augmenter les salaires et les services des aides…

 

Impossible de compléter la suite…

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus