• Accueil
  • > Côte d’Ivoire 3 – le PCF exige l’arrêt immédiat de l’engagement militaire français

Côte d’Ivoire 3 – le PCF exige l’arrêt immédiat de l’engagement militaire français

En participant directement aux intenses combats militaires ivoiriens opposant Allassane Ouattara et Laurent Gbagbo la France choisit l’escalade, la politique de force et la guerre, en se masquant derrière une demande de l’ONU.

Rarement les Nations-Unies, dont la Charte bannit explicitement le recours à la force, auront été à ce point instrumentalisées pour tenter de justifier, depuis le début de la crise, le refus systématique et consternant d’une issue politique négociée qui restait possible malgré les difficultés.

Les Communistes français expriment leur grande inquiétude devant une situation aussi dangereuse pour le peuple ivoirien et pour toutes les personnes expatriées françaises et de toutes nationalités vivant en Côte d’Ivoire.

Le PCF exige l’arrêt immédiat de l’engagement militaire de la France.

Les autorités françaises doivent provoquer une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU, en présence de l’Union africaine, pour que soient définies les conditions d’un cessez-le-feu et d’un processus conduisant à une solution politique.

Parti communiste français,

Paris, le 5 avril 2011.

Pleinement satisfait de cette déclaration je la reproduis sur ce blog. Il faut en finir avec ce gouvernement et ce Président boutefeu. Non seulement cette intervention nous coûte cher mais elle expose  les français résidant en Côte d’Ivoire et réduit encore une fois notre prestige international.

Sarkosy et ta clique tu commences à nous inquiéter sérieusement. Français et soucieux de développer avec les africains des coopérations économiques, sociales et culturelles je trouve inadmissible les méthodes qui appartiennent à une bourgeoisie cupide et stupide car derrière tout cela se cachent des intérêts. Ce Président et son parti qui ne représentent à peine 1 français sur 10 nous entraine dans des impasses.

La résistance s’impose et je m’étonne du peu de réaction à cette dangereuse mascarade militaro politique que nous impose ce gouvernement, bien que connaissant la compassion dont font preuve les médias à l’égard de ces va-t-en guerre. Les Partis politiques qui se disent d’opposition continueront-ils ainsi dans leurs molles réactions. Ou est le parlement ?

En fait ou est la démocratie ?

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus