Poésie 3

Dans le coeur de quelques amis
J’ai su me bâtir un refuge
Sous sa robe rouge de juge
Le monde ne m’a pas admis

Astre double de ma naissance
Vous mêlez mon ame à ma chair
Et vous le fites payer cher
Le crime de mon innocence

Jean Cocteau

Laisser un commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus